> Au théâtre ce soir : “Treize à table”

« “Au théâtre ce soir” a marqué des générations de téléspectateurs. En effet, un soir par semaine, la télé diffusait une pièce de boulevard avec des acteurs connus. Certains reconnaissent avoir même découvert le théâtre par là. Tous les moyens sont bons! Avec une nostalgie heureuse, une malice dans les yeux, un fou rire contenu, nous avons décidé au Théâtre du Pavé de choisir Noël pour faire revivre ces grands moments fraternels et joyeux. Du théâtre vintage, très années 70, un peu insouciant, histoire d’oublier durant une heure ou deux… tout le reste.

Le Théâtre qui fait rire a toujours paru suspect. On le juge facile, stupide, vulgaire… C’est trop souvent confondre « comique » et « rigolo ». Le Théâtre comique moque les hommes dans leurs travers, leurs défauts. Le rire vient des caractères, des situations, il est notre miroir. Il peut même être empreint parfois de poésie, de tendresse, de compassion… Le (café) théâtre rigolo ne cherche qu’à faire rire par quelques jeux de mots, quelques maigres personnages grossiers, beaucoup d’allusions au sexe, etc. C’est d’ailleurs Molière (toujours lui) qui en parlera le mieux dans sa “Critique de L’École des femmes” que nous vous proposerons en février. Le Théâtre de Boulevard cherche à réunir les spectateurs dans un moment festif, joyeux, divertissant. Si, au passage, il nous reflète dans nos petits vices, tant mieux!

Il est important pour le Théâtre du Pavé de s’adresser à tous. D’offrir un théâtre hautement populaire et diversifié. Important aussi d’offrir durant ces fêtes un moment de chaleur partagée qui ne profite pas de l’occasion pour doubler le prix des places, bien au contraire. Noël, qu’il soit laïque ou religieux, doit réunir les hommes dans la joie et ne pas oublier les démunis, les esseulés, les autres.

“Treize à table” : On ne présente plus ce triomphe national, cette tendre satire bourgeoise où tous les acteurs s’en donnent à cœur joie dans un tourbillon de péripéties et de rebondissements à la limite de la folie. Soir de Noël, le réveillon se prépare, le sapin clignote, les invités vont arriver, on refait le compte : nous serons… treize! Catastrophe! Madeleine, superstitieuse en diable, ne peut accepter ça! Il faut trouver un quatorzième ou bien, tant pis, éliminer quelqu’un! Soudain une invitée surprise, aussi sensuelle qu’énigmatique, fait son apparition… Et si la malédiction était entrée avec elle ? »

Théâtre tout public, mise en scène de Francis Azéma, avec Corinne Mariotto, Francis Azéma, Juan Alvarez, Christine Bouche, Jean-François Delibes, Véronique Lauquin, Françoise Sarran… Tarif en participation libre mais nécessaire!

• Du 15 au 31 décembre, du mardi au samedi à 20h30 ; dimanche 17 décembre à 16h00 ; dimanche 31 décembre à 18h00 et 20h30 (relâche lundi 18, dimanche 24 et lundi 25 décembre), au Théâtre du Pavé (34, rue Maran, métro Saint-Agne/SNCF, 05 62 26 43 66)