> C’est vu et entendu!

Dès que le muguet pointe son museau et que poussent les respounchous, Saint-Gaudens vibre au son du jazz. Certaines fois c’est carrément enthousiasmant, à l’image du concert qu’Omer Avital a donné dans le cadre de “Jazz en Comminges”.

On retiendra mille choses du show du quintet d’Omer Avital la semaine dernière à Saint-Gaudens, et notamment les continuels pas de danse que le contrebassiste a menés d’un bout à l’autre de ce concert. On retiendra aussi son “Turkish Coffee Blues”. En solo, dans les bras de son instrument, l’on pouvait y voir la rencontre de l’homme et de la bête, l’un et l’autre s’y éprouvant dans un moment de surtension. Mais ne nous méprenons pas puisqu’au fur et à mesure que le morceau avançait, l’affrontement se transformait en câlin. C’était beau comme tout. D’ailleurs le rappel — rondement mené puisque la salle entière frappait des mains quand ce n’était pas les pieds qui martelaient les gradins — ne laissait aucun doute : le public était comblé et nous sommes tous sortis de ce moment plein d’étoiles avec une banane énorme.

> Gilles Gaujarengues

photo © Youri Lenquette