> De nos rêves, occupons le ciel…

Dans le contexte d’incertitude où la culture est en grand danger, la compagnie de spectacles de rue Les Plasticiens Volants organise son “Grand Déballage” à Graulhet dans le Tarn, façon pour elle de tirer la sonnette d’alarme.

Créée en 1976, la compagnie de théâtre de rue Les Plasticiens Volants s’est installée à Graulhet il y a vingt ans. Depuis ses débuts, elle investit les cieux de villes du monde entier avec ses extraordinaires créatures gonflables volantes, drôles de marionnettes géantes qui ravissent petits et grands. Gravement impactés par la crise sanitaire actuelle, Les Plasticiens Volants ont dû cesser leurs représentations depuis mars dernier. En réponse à la situation dramatique que le monde de la culture et de l’événementiel traverse, la compagnie organise bénévolement, les samedi 19 et dimanche 20 décembre prochains, son “Grand Déballage” : une extraordinaire et inédite exposition dans les rues de Graulhet.

Plébiscitée dans le monde entier, de la France aux États-Unis, en passant par le Japon, l’Amérique du Sud, l’Allemagne ou encore la Chine, la compagnie Les Plasticiens Volants sème un grain de folie et de fantaisie dans les espaces de vie pour faire rêver et émerveiller tous les publics au travers de ses spectacles aériens et monumentaux. Clouée au sol depuis mars dernier, la compagnie est — comme ses confrères — au bord de l’asphyxie et a souhaité manifester son inquiétude en faisant ce qu’elle sait le mieux faire : offrir du rêve à tous, un cadeau d’utilité publique en cette période morose. Les promeneurs pourront ainsi découvrir au fil de leur déambulation dans la ville un bestiaire fantastique et monumental, aller à la rencontre de Zeus ou tomber nez-à-nez avec un serpent de 20 mètres. Malgré cette situation inédite, les artistes ont su s’adapter en imaginant des nouvelles créations et continuent à vouloir émerveiller le grand public.

Si aujourd’hui Les Plasticiens Volants (25 personnes) survivent grâce aux aides d’urgence mises en place par l’État, la DRAC, la Région Occitanie et le Département du Tarn, mais surtout grâce à un important emprunt bancaire, ils ne pourront malheureusement plus faire face à l’ampleur des pertes si la situation perdure. En organisant cet événement, la compagnie veut tirer la sonnette d’alarme et alerter sur les difficultés que subissent les arts de rue, la culture et le secteur de l’événementiel artistique. Continuer à faire vivre l’espace public pour qu’il reste un lieu d’expression artistique quelles que soient les circonstances, telle est la volonté des Plasticiens Volants. Avec son “Grand Déballage”, la compagnie souhaite montrer à tous la capacité des arts de la rue à se renouveler artistiquement et à s’adapter aux nouvelles contraintes sanitaires.

  • Plus de plus : http://www.plasticiensvolants.com/